National Geographic ChannelNat Geo Wild
http://assets.natgeotv.com/Shows/19909.jpg
  • LE MISSISSIPPI À L'ÉTAT SAUVAGE

DESCRIPTION

Naviguez le long des rives du Mississippi, le fleuve le plus long des États-Unis, et découvrez les animaux qui y vivent et dont la survie dépend de cette source d’eau.
Cette série inédite célèbre ce grand fleuve américain, trésor national souvent méconnu. Si certains y voient un système d’écoulement pour les déchets industriels ou au contraire le fleuve tranquille de Tom Sawyer, qu’ils se détrompent ! Le Mississippi est l’habitat d’une vie sauvage riche et ces trois épisodes vous la feront découvrir dans toute sa splendeur, dans le détail de ses enjeux et des dangers qui la menacent.

GUIDE DES ÉPISODES

  • Le Mississippi à l'état sauvage: Grand froid
    Cet épisode nous entraîne au coeur de l'hiver, dans le Minnesota, là où le Mississippi prend sa source. Durant trois mois, les températures peuvent atteindre les - 33 degrés, sans compter les rafales de vent glaciales. Ces conditions climatiques extrêmes rendent le paysage particulièrement époustouflant et le fleuve mythique revêt son blanc manteau. Le Mississippi devient ainsi un véritable nouveau terrain de jeux pour la vie sauvage. Celle-ci est particulièrement dense dans cet espace naturel. Chaque année, les scientifiques découvrent de nouvelles hordes de loups, cette espèce qui fut un temps en voie de disparition est en train de se réapproprier les lieux afin de rééquilibrer l'écosystème des rives du Mississippi. Parcourez les premiers kilomètres des rives du fleuve le plus long des Etats-Unis et découvrez comment survit sa faune au coeur de l'hiver.
  • Le Mississippi à l'état sauvage: En eaux troubles
    Après 3 mois de gel, et des températures extrêmement basses, le printemps arrive enfin et le Mississippi dégèle précipitamment. Les conséquences de cette fonte peuvent être catastrophiques. Tous les 500 ans, de très grandes crues inondent les rives du Mississippi. Découvrons l'une de ces années-là. Loin de l'image d'Épinal du fleuve tranquille de Tom Sawyer, les eaux déchaînées du Mississippi n'ont cette année-là aucune pitié pour les animaux ni pour les hommes vivant sur ses rives. A la fonte des glaces s'ajoute la pluie. Il ne reste que très peu d'endroits où s'abriter de l'eau, la forêt et les champs sont inondés et les animaux se réfugient là où ils peuvent. Mais si les dégâts sont importants, le printemps est aussi le moment où la vie reprend son cours, où la flore et la faune foisonne, où la vie sauvage explose !
  • Le Mississippi à l'état sauvage: Le blues du delta
    A son arrivée dans l'Etat du Mississippi, le fleuve atteint des records et près de 400 000 hectares sont désormais sous l'eau, même la grande inondation de 1927 n'avait pas été aussi catastrophique. Mais le fleuve mythique des Etats-Unis continue d'être source de vie et des centaines de carpes frétillent à la surface de l'eau, un spectacle pour les yeux, mais aussi un repas tout trouvé pour le pélican d'Amérique. Si cette scène est le résultat de la chaîne alimentaire, les hiérarchies ne sont pas toujours respectées et dans ces eaux tumultueuses, seul le hasard décide de qui survit et qui meurt... Si les oeufs des tortues et les ultrasons du rut des alligators sont signes d'une vie foisonnante, le delta du Mississippi est une zone morte où seules les méduses survivent car les algues privent l'eau de tout oxygène. Malgré son image de long fleuve tranquille, ses eaux sont en fait d'une rare violence. Le Mississippi est avant tout sauvage et indomptable !
PUBLICITÉ

VIDÉOS