National Geographic ChannelNat Geo Wild
http://assets.natgeotv.com/Shows/217.jpg
  • LA THÉORIE DE L'ÉVOLUTION

DESCRIPTION

A l'aide des nouvelles technologies et de l'étude des fossiles, la théorie de l'évolution prouve la survie du plus fort.

Cette série en trois parties explore les connexions entre les animaux d'aujourd'hui et leurs ancêtres.

 - La baleine qui marchait
Il y a 50 millions d'années, l'ancêtre de la baleine marchait sur terre et ressemblait à un loup.Pakistan, 1978. Un paléontologue casse un caillou en deux. A l'intérieur, un fossile énigmatique qui va se révéler être une extraordinaire découverte. « Cela ne ressemblait à rien de ce que je ne connaissais », déclare Philip Gingerich de l'université du Michigan. Le fossile est celui d'une... mâchoire de baleine. Ce qui implique qu'avant d'être le sublime mammifère marin que l'on connaît, la baleine évoluait... sur terre ! Avec de stupéfiantes images de synthèse, National Geographic Channel remonte le temps, il y a exactement 50 millions d'années. Pour survivre au changement climatique, le Pakicetus, un animal de la taille et au corps d'un loup, va tenter sa chance dans l'eau et évoluer au cours de quatre millions d'années afin de devenir l'un des plus gros animal marin.

- L'illustre ancêtre de la dinde
Le vélociraptor était couvert de plumes. Et surtout, il n'a pas disparu de la surface de la Terre... Vedettes de « Jurassic Park », les animaux préhistoriques font partie du passé. Mais de nouvelles preuves suggèrent qu'un type de dinosaure n'a pas disparu de la surface de la Terre. Cet animal a évolué et vit à nos côtés. A quoi ressemble-t-il et comment a-t-il survécu jusqu'à notre époque ? Après le Pakicetus, sorte loup préhistorique qui s'est transformé en baleine, la série « La Théorie de l'évolution » revient sur une incroyable découverte, faite dans le désert de Gobi, en 1998. Des paléontologues trouvent les restes d'un vélociraptor. Près de dix ans plus tard, Alan Turner comprend que cet animal préhistorique devait être couvert de plumes ! Avec des images de synthèse, National Geographic Channel remonte 220 millions en arrière et raconte l'évolution du vélociraptor, jusqu'à nos jours.

- L'ours et ses vicissitudes
Les espèces d'ours ont depuis toujours enduré une bataille titanesque contre à la fois les changements de condition climatique et à la fois contre la domination humaine. Certains ont développé des armes étonnantes et uniques afin de survivre mais d'autres, tels que la plus grande espèce de cette famille ont été anéantis. A travers ce documentaire nous ai conté l'histoire d'un petit animal proche du chien qui est devenu en 30 millions d'années une des espèces les plus diverses et les plus répandues à travers le monde.

GUIDE DES ÉPISODES

  • La théorie de l'évolution: L'ours et ses vicissitudes
    L'histoire d'un petit animal proche du chien, devenu en 30 millions d'années une des espèces les plus diverses et les plus repandues à travers le monde : l'ours nous est contée.
  • La théorie de l'évolution: La baleine qui marchait
    Il y a 50 millions d'années, l'ancêtre de la baleine marchait sur terre et ressemblait à un loup.Pakistan, 1978. Un paléontologue casse un caillou en deux. A l'intérieur, un fossile énigmatique qui va se révéler être une extraordinaire découverte. Cela ne ressemblait à rien de ce que je ne connaissais , déclare Philip Gingerich de l'université du Michigan. Le fossile est celui d'une... mâchoire de baleine. Ce qui implique qu'avant d'être le sublime mammifère marin que l'on connaît, la baleine évoluait... sur terre ! Avec de stupéfiantes images de synthèse, National Geographic Channel remonte le temps, il y a exactement 50 millions d'années. Pour survivre au changement climatique, le Pakicetus, un animal de la taille et au corps d'un loup, va tenter sa chance dans l'eau et évoluer au cours de quatre millions d'années afin de devenir l'un des plus gros animal marin.
  • La théorie de l'évolution: La baleine qui marchait
    Il y a 50 millions d'années, l'ancêtre de la baleine marchait sur terre et ressemblait à un loup.Pakistan, 1978. Un paléontologue casse un caillou en deux. A l'intérieur, un fossile énigmatique qui va se révéler être une extraordinaire découverte. Cela ne ressemblait à rien de ce que je ne connaissais , déclare Philip Gingerich de l'université du Michigan. Le fossile est celui d'une... mâchoire de baleine. Ce qui implique qu'avant d'être le sublime mammifère marin que l'on connaît, la baleine évoluait... sur terre ! Avec de stupéfiantes images de synthèse, National Geographic Channel remonte le temps, il y a exactement 50 millions d'années. Pour survivre au changement climatique, le Pakicetus, un animal de la taille et au corps d'un loup, va tenter sa chance dans l'eau et évoluer au cours de quatre millions d'années afin de devenir l'un des plus gros animal marin.
  • La théorie de l'évolution: L'illustre ancêtre de la dinde
    Le vélociraptor était couvert de plumes. Et surtout, il n'a pas disparu de la surface de la Terre...Vedettes de Jurassic Park , les animaux préhistoriques font partie du passé. Mais de nouvelles preuves suggèrent qu'un type de dinosaure n'a pas disparu de la surface de la Terre. Cet animal a évolué et vit à nos côtés. A quoi ressemble-t-il et comment a-t-il survécu jusqu'à notre époque ? Après le Pakicetus, sorte loup préhistorique qui s'est transformé en baleine, la série La Théorie de l'évolution revient sur une incroyable découverte, faite dans le désert de Gobi, en 1998. Des paléontologues trouvent les restes d'un vélociraptor. Près de dix ans plus tard, Alan Turner comprend que cet animal préhistorique devait être couvert de plumes ! Avec des images de synthèse, National Geographic Channel remonte 220 millions en arrière et raconte l'évolution du vélociraptor, jusqu'à nos jours.
  • La théorie de l'évolution: L'illustre ancêtre de la dinde
    Le vélociraptor était couvert de plumes. Et surtout, il n'a pas disparu de la surface de la Terre...Vedettes de Jurassic Park , les animaux préhistoriques font partie du passé. Mais de nouvelles preuves suggèrent qu'un type de dinosaure n'a pas disparu de la surface de la Terre. Cet animal a évolué et vit à nos côtés. A quoi ressemble-t-il et comment a-t-il survécu jusqu'à notre époque ? Après le Pakicetus, sorte loup préhistorique qui s'est transformé en baleine, la série La Théorie de l'évolution revient sur une incroyable découverte, faite dans le désert de Gobi, en 1998. Des paléontologues trouvent les restes d'un vélociraptor. Près de dix ans plus tard, Alan Turner comprend que cet animal préhistorique devait être couvert de plumes ! Avec des images de synthèse, National Geographic Channel remonte 220 millions en arrière et raconte l'évolution du vélociraptor, jusqu'à nos jours.
  • La théorie de l'évolution: L'ours et ses vicissitudes
    C'est l'histoire d'un petit animal proche du chien, devenu en 30 millions d'années une des espèces les plus diverses et les plus repandues à travers le monde : l'ours.
  • La théorie de l'évolution: L'ours et ses vicissitudes
    L'histoire d'un petit animal proche du chien, devenu en 30 millions d'années une des espèces les plus diverses et les plus repandues à travers le monde : l'ours nous est contée.
PUBLICITÉ

PHOTOS